Yellowscan recrute un(e) ingénieur en R&D

Missions :
– Conceptualiser, développer, tester, déployer, maintenir et améliorer un logiciel d’analyse et de
traitement de données Lidar (nuages de points 3d)
– Participer à l’amélioration et au maintien des produits logiciels existants (systèmes embarqués et
logiciels applicatifs)
– Gérer les priorités, jalons et livrables des différents projets

Localisation :
Poste basé à Montferrier sur Lez, près de Montpellier, à pourvoir dès que possible
Rémunération selon expérience.

Plus d’informations pour candidater : ingenieurLogiciel2017

[CDD 12 mois] Evaluation géomatique de services écosystémiques à l’échelle régionale

Caractéristiques du contrat :
Date d’affectation sur le poste souhaitée : mars – avril 2017
Durée du contrat : CDD de 12 mois non renouvelable
Quotité de travail : temps plein 100%
Rémunération mensuelle : à partir de 2000 euros brut/mois, en fonction de l’expérience professionnelle
Lieu d’affectation : Principalement l’INRA de Colmar (68), missions de plusieurs semaines à Mirecourt et Nancy

Description du cadre et place de l’agent dans le projet :

La personne recrutée travaillera dans le cadre du volet de recherche 1 du projet INRA-Région PSDR ASTRAL, Acteurs et Services écosystémiques des Territoires RurAux Lorrains, et sera basée à l’INRA de Colmar au sein du laboratoire Agronomie et Environnement. Le projet ASTRAL, vise à évaluer et cartographier les services écosystémiques liés aux changements d’usage des sols, du local au régional et regroupe 6 laboratoires de recherche et 5 partenaires acteurs. C’est un projet interdisciplinaire (Ecologie, Agronomie, Sciences de gestion, Sociologie, Sciences du sol, Géographie) ayant pour finalité opérationnelle de produire des ressources et outils permettant de conduire des réflexions pluri-acteurs pour accompagner les transitions des territoires ruraux lorrains. Le volet de recherche 1 de ce projet vise à caractériser et évaluer un ensemble de services écosystémiques à l’échelle de la région et à une résolution fine. L’évaluation spatialisée et conjointe de ces différents services nous amènera à analyser les compromis spatiaux entre services et à identifier les sous-territoires à enjeux dans la région. La personne recrutée est centrale pour mener à bien ces évaluations. Elle sera en charge du calcul des indicateurs et participera à la réflexion sur les méthodes de caractérisation et d’évaluation ainsi que sur l’analyse des compromis entre services. Elle travaillera en interaction forte avec les chercheurs des différentes équipes dans une vision « aller-retours » entre les résultats et la méthode.

Mission et activités :

La personne recrutée sera en charge de différentes missions déclinées comme suit :
– Obtention, mise en cohérence et suivi des bases de données nécessaires au calcul des indicateurs de services
– Calcul des indicateurs de services écosystémiques à différents grains pour la région
– Mise cohérence des différents indicateurs et des différentes échelles de calcul
– Organisation des résultats et présentations au collectif du projet
– Participation à la réflexion sur le choix et les modes de calcul des indicateurs
– Rédaction de rapports d’avancements sur le suivi de bases de données et les calculs d’indicateurs

Compétences requises et capacités personnelles :

Nous recherchons une personne de niveau master/ingénieur de préférence en géomatique, agronomie, écologie ou informatique ayant de bonnes compétences et une forte autonomie en SIG, calcul scientifique, gestion de bases de données. Les outils préconisés sont ArcGIS et/ou QGIS, R, Access. La personne recrutée devra présenter également de bonnes capacités d’organisation, relationnelles et de communication, et être à l’aise dans un environnement pluridisciplinaire, pluri-acteurs. Des connaissances sur les services écosystémiques, les processus environnementaux, le monde agricole et/ou forestier sont un plus.

Modalités de candidature :

Adressez une lettre de motivation et un cv à : julie.wohlfahrt@inra.fr

Géoséminaire jeudi 2 mars à Montpellier

Les étudiants du Mastère SILAT d’AgroParisTech organisent un géoséminaire le jeudi 2 mars:

La Géomatique pour la synergie entre les acteurs des territoires.

 

Toutes les informations sont sur le site https://geoseminaire.teledetection.fr/

Le débat autour de l’agriculture industrielle

L’agriculture industrielle vise à produire plus et mieux. Mais quels impacts sur les agriculteurs eux-mêmes et sur leurs champs ?
Voici une vidéo qui circule actuellement sur les réseaux sociaux et qui a pour mérite d’ouvrir le débat, qu’on soit d’accord… ou pas!

Un dossier sur la professionnalisation de l’usage des drones

Le site www.techniques-ingenieur.fr a publié un dossier intitulé « Drones industriels : peuvent-ils faire redécoller l’économie française ? ».
Outre des articles par secteur d’activité (agriculture, BTP, etc…), l’intérêt de ce dossier est qu’il permet de se questionner sur les freins à l’industrialisation de l’usage des drones, en particulier sur les aspects automatisation du vol et réglementation.
A feuilleter pour suivre l’évolution du secteur.

drone agriculture

http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/dossier/drones-industriels/

 

Stage de césure ou de 2A possible en viticulture de précision

Société : Château Rieussec, 33210 Fargues

Durée : 6 mois minimum au vignoble suivis de 3 mois de vinifications. Avril à Décembre 2017.

Thématique : Optimisation de la modulation de dose des intrants phytosanitaires en fonction de la vigueur. Développement de la technique à la fertilisation.

Depuis 2010, le Château Rieussec conduit des essais de modulation de dose des intrants phytosanitaires en fonction de la vigueur de la vigne. La cartographie de la vigueur du vignoble, basée sur l’indice NDVI, est réalisée avec des capteurs de proxi-détection GreenSeeker.
En 2016, l’essai a été réalisé sur une surface de 16,8 ha.

En 2017, l’essai sera reconduit avec plusieurs objectifs :
-optimiser l’acquisition des données par les capteurs GreenSeeker pour la réalisation d’une carte de vigueur plus précise;
-comparer la cartographie obtenue par proxi-détection aux cartographies obtenues par télédétection (Avion ou Drône) ;
-développer la technique à la fertilisation.

Toutes les informations pour candidater : RS 2017-Offre de stage Viticulture de Precision (1)

10 éme Géoséminaire du Mastére SILAT

 Geosem17_Plaquette_640
Le Géoséminaire se tiendra jeudi 2 mars 2017 à la Salle Peloutier de l’Hôtel de la Métropole (50 place Zeus, 34000 Montpellier).
Programme et inscription : https://geoseminaire.teledetection.fr
Tarifs : de 25 à 60 euros.

En 2016-2017, 5 étudiants AgroTIC réalisent leur cursus en alternance

 

Le cursus en alternance pour les étudiants AgroTIC a été lancé en 2013 avec 1 étudiant puis entre 5 et 7 étudiants depuis 3 ans.

Si vous ou votre entreprise êtes intéressés par le profil des étudiants AgroTIC, le contrat de professionnalisation est peut-être la solution. N’hésitez pas à prendre contact dès maintenant avec AgroTIC services qui vous aidera dans l’élaboration de votre projet. A titre d’information, voici les entreprises dans lesquelles les alternants AgroTIC sont salariés cette année :

 Antoine Cairey

Faire évoluer et développer des outils d’aide à la décision : animation, rédaction de cahiers des charges fonctionnels, suivi des développements auprès d’équipe dédiées, tests et reporting des évolutions apportées.

 Syngenta_logo

 Jérémy Labrosse

Développement d’une solution de capteurs connectés pour l’agriculture (suivi clients, analyse de données, conception d’outils)

 hiphen

 Laura Mary

Accompagner le développement des outils de collecte et de gestion participatives des données depuis la définition des besoins jusqu’à leur mise en place.

 logo_telabotanica

 Ines Suayong

Accompagner le positionnement de la SCP sur l’agriculture numérique (analyse du besoin, suivi de développement, veille et choix technologiques, etc…)

 logo_scp_300_dpi

 Anne Vaillant

Chef de projet maîtrise d’ouvrage (recueil des besoins, tests, formation, accompagnement à l’utilisation, animation des rencontres utilisateurs)

 ekylibre-baseline

1ere journée des membres de la chaire AgroTIC

logo chaire AgroTIC

La chaire AgroTIC, lancée officiellement le 16 novembre dernier, a tenue sa première journée des membres le 31 Janvier 2017. Les 3 instituts porteurs et la quasi-totalité des 23 entreprises membres étaient présents afin de faire connaissance et de co-construire le contenu des actions de la chaire pour les 3 ans à venir. Une journée riche en rencontres et en échanges pour des actions qui se structureront principalement autour d’un observatoire des usages de l’agriculture numérique, de séminaires ou encore de challenge étudiants.

Des échanges qui nous permettront aussi de faire évoluer la formation AgroTIC afin de renforcer la professionnalisation de nos étudiants.

 

Toutes les infos sur la chaire : http://agrotic.org/chaire/

IMG_6487

IMG_6502 SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC

Livre Blanc sur le #cofarming

WeFarmUp, echangeparcelle.fr, AGRIfind, FarmLEAP, autant de plateformes numériques pour l’agriculture qui ont été lancées récemment et qui seront à l’honneur lors du prochain SIMA.

Ces plateformes sont toutes présentées dans le livre blanc sur le cofarming. D’après ce livre blanc , le « #CoFarming […] consiste à valoriser la puissance d’Internet en matière d’intermédiation pour mettre en relation les agriculteurs au-delà du simple voisinage. »

Vous pouvez télécharger ce livre blanc sur http://cofarming.info/

logo-long-sRGB