Suivez le séminaire AgroTIC en Streaming

smartphone agriculture

#seminaireAgroTIC

Suivez l’événement en streaming :

 http://www.dailymotion.com/video/x5ge056

Deux postes à pourvoir chez Vivescia dans le domaine de l’agriculture numérique

VIVESCIA est un groupe coopératif agricole et agroalimentaire spécialiste des céréales. Organisé autour de ses deux grands métiers de l’agriculture et de l’industrie, il est impliqué tout au long de la chaine de valeur allant des producteurs aux consommateurs. VIVESCIA prodigue des conseils aux agriculteurs adhérents de la coopérative afin d’améliorer la rentabilité de leurs fermes, réalise la commercialisation de leurs productions de grains sur les marchés mondiaux.

VIVESCIA recrute :

-Un RESPONSABLE AGRICULTURE DE PRECISION (H/F) avec les missions suivantes :
 Piloter la construction et le développement de l’offre Premium Agriculture de Précision en grandes cultures, de la modulation à la prestation dans les champs, pour répondre aux enjeux grandissants de ce marché.
 Définir les possibilités en matière de solutions d’Agriculture de Précision innovantes, en mettant en place des pilotes qui intègrent la dimension agronomique et machinisme. Vous incubez des concepts, les tester et les déployer auprès des agriculteurs.
 Promouvoir l’offre auprès des collaborateurs VIVESCIA et des agriculteurs par l’animation commerciale et opérationnelle. A ce titre : Vous accompagnez les agriculteurs lors de rendez-vous personnalisés pour répondre à
leur stratégie d’exploitation, de l’agronomie à l’utilisation par la machine agricole des différentes solutions et accompagnez les technico-commerciaux dans la conquête de nouveaux clients.
 Développer et animer le club Agriculture de Précision avec les clients agriculteurs qui s’inscrivent dans cette démarche. Vous assurez également la promotion de l’offre VIVESCIA Agriculture auprès des concessionnaires de machines agricoles.
Pour candidater à  cette offre : ANNONCE RESPONSABLE AGRICULTURE DE PRECISION -H-F.002

-Un RESPONSABLE OUTILS CONNECTES (H/F) avec les missions suivantes
 Définir les solutions connectées les plus adaptés aux agriculteurs et assurez la relation avec les fournisseurs. A ce titre vous construisez les offres à destination des agriculteurs/viticulteurs pour VIVESCIA Agriculture, construisez le mix de l’offre des solutions connectées dont le progiciel Atland et pilotez les budgets associés.
 Promouvoir des solutions connectées et du progiciel Atland auprès des collaborateurs VIVESCIA et des agriculteurs/viticulteurs par l’animation commerciale et opérationnelle. A ce titre : Vous animez des formations individuelles ou collectives auprès des agriculteurs et vous veillez à la capacité des différentes cibles, internes et externes, à bien utiliser les outils.
 Piloter les projets en lien avec la traçabilité du conseil agriculteur et les données parcellaires pour répondre aux enjeux de la réglementation et des cahiers des charges de nos clients industriels : extraction des données, analyses des données, suivi des données des données de traçabilité des commerciaux et des agriculteurs/viticulteurs.
 Promouvoir la traçabilité du conseil en accompagnant les technico-commerciaux dans cette démarche.

Pour candidater à cette offre : ANNONCE RESPONSABLE OUTILS CONNECTES -H-F

Offre de thèse : « Quelles interactions entre services écosystémiques liés au fonctionnement du sol ? Antagonismes possibles entre eau verte, eau bleue, qualité des sols, et régulation du climat.»

Les écosystèmes agricoles contribuent de façon importante à alimenter les hydrosystèmes (fourniture d’eau bleue par ruissellement ou percolation) mais sont également des consommateurs d’eau de premier plan (utilisation d’eau verte par la transpiration pour production de biomasse). Les pratiques agricoles de couverture du sol, favorables aux services de stabilisation des sols, structuration des sols, régulation de la qualité de l’eau et régulation du climat global, peuvent augmenter les flux d’eau verte, et diminuer les flux d’eau bleue, relativement à une situation de sol nu. Aussi, des antagonismes entre production d’eau bleue et utilisation d’eau verte pourraient apparaitre dans un futur proche où le déficit hydrique risque de s’accentuer. Dans ce contexte, ce projet de thèse se donne pour objectifs d’évaluer, en contexte agricole, les interactions entre i) les services écosystémiques liés à l’eau et l’ensemble des services auxquels contribuent les sols et ii) la production de biens végétaux. Il se décline à trois échelles : la parcelle agricole, deux régions à enjeux pour la gestion de l’eau (Nappe de Beauce, Bassin Adour-Garonne) et le territoire national. Ce projet repose essentiellement sur l’analyse de données issues de modélisations.

– Diplôme d’ingénieur ou de master 2 ou équivalent (bac+5) ;
– Compétences recherchées : agronomie (avec un cursus complémentaire éventuel en hydrologie ou science du sol), statistiques et géostatistiques, modélisation (modélisation hydrique, modélisation système de culture) ;
– Bonne connaissance de l’anglais.

Pour en savoir plus :
PropositionThèse_SE_URSOLS-LAE_français-1

Une matinale en lycée agricole sur les défis de l’agriculture connectée

Le Lycée agricole de Rodhilan s’intéresse au  numérique: la matinale de ce vendredi 21 avril était sur le thème « Les Défis de l’Agriculture Connectée ».

Une majorité d’étudiants du lycée été présents à cette occasion, où 2 tables rondes se sont succédées:

– l’une sur les enjeux du numérique et de la formation où étaient représentés la chambre d’agriculture du Gard, le lycée agricole de Rodhilan, Montpellier SupAgro avec AgroTIC et le Mas Numérique, et le pôle de compétitivité Qualimed.

– l’autre sur des exemples de solutions innovantes pour les agriculteurs avec ITK, la Chambre d’agriculture d’Occitanie, SIKA, Naïo et BRL.

Ces échanges ont été suivis de démonstrations sur le terrain de Oz (Naïo), PICORE (SIKA) et de Mes Parcelles (Chambre) .

20170421_092044 (2)

20170421_101405 (2)Démonstration du robot de désherbage Oz

20170421_103316 (2)

Démonstration de l’application smartphone PICORE pour le suivi des débits d’un pulvérisateur

 Une bonne occasion de rassembler étudiants, entreprises, enseignants et chercheurs autour des problématiques du numérique en agriculture, et des enjeux pour la formation!

API-AGRO annonce une première levée de fonds d’un demi-million d’euros

Les actionnaires de la start-up API-AGRO (dont plusieurs articles ont déjà été cités sur le blog : http://www.agrotic.org/blog/?s=API-AGRO)  ont acté une première levée de fonds d’un demi-million d’euros, qui marque le lancement d’une nouvelle phase de croissance pour API-AGRO. Le tour de table est constitué de l’ACTA, des Instituts Techniques Agricoles et de l’APCA. Le GEVES a rejoint ces actionnaires de référence, d’autres structures ont d’ores et déjà fait connaître leur intérêt pour cette démarche.

Les fonds obtenus auront pour objectifs le développement commercial, l’élargissement de son écosystème d’acteurs et le déploiement de nouvelles fonctionnalités sur la plateforme.
Une seconde levée de fonds du même niveau est prévue pour septembre 2017 avec l’arrivée de nouveaux partenaires.

Contact : Théo-Paul HAEZEBROUCK – contact@api-agro.fr

 

Dossier sur l’intelligence artificielle dans les Techniques de l’Ingénieur

image_technique_ingénieur

Source : les techniques de l’ingénieur

Les techniques de l’ingénieur publient un dossier trés pédagogique sur l’intelligence articifielle. Que ce soit pour un usage personnel, un usage professionnel individuel ou un usage professionnel, l’intelligence artificielle (IA) est entrain de changer la donne. Ce dossier est l’occasion de faire un point sur l’IA et les grands enjeux actuels.

Le dossier est consultable à l’adresse suivante : http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/dossier/intelligence-artificielle-particuliers-entreprises/

[Stage] Modélisation des socio-agro-systèmes du Languedoc-Roussillon néolithique

Le programme PaleoMeX (Paleo Mediterranean eXperiment) est consacré à l’étude du changement climatique de l’aire méditerranéenne au cours de l’holocène, soit depuis 10 000 ans environ. De façon générale, il s’agit d’appréhender les interactions entre climat, sociétés et civilisations du monde méditerranéen sur cette période.

L’objectif du stage est de collecter les données et développer un système d’information spatial, dont les données permettront de construire un système multi-agent qui décrit les interactions entre :

  • un territoire et un environnement (avec plusieurs couches d’information) et des dynamiques (climatiques, hydriques, pédologiques et biocénotiques) sous la forme d’automates cellulaires (ensemble contigu de pixels en interaction directe ou indirecte);
  • Des agents : représentant des entités individuelles familiales agissant sur le territoire) ; leurs comportements seront dictées par des règles issues de l’anthropologie, de la démographie et leurs systèmes de production seront déduits de l’archéologie et de l’inférence de systèmes agropastoraux connus (actuels ou passés).

Durée : 3 à 6 mois

Date limite de candidature : 15 mai 2017

Plus d’informations : Fiche_descriptive_de_stage_PALEOMEX SGBD

La détection de la Flavescence dorée par drone : premiers résultats scientifiques

Rappelons que la détection de la flavescence dorée (FD) constitue un enjeu important pour une grande partie du vignoble français. Il y a une forte attente de la filière en outils permettant de rationaliser le suivi et l’inventaire des foyers de cette maladie. Le drone est souvent cité dans les revues techniques comme un outil avec une forte potentialité, toutefois, il existe peu (voire pas) d’articles scientifiques présentant une méthode et des résultats rigoureux de détection de la flavescence dorée par drone. C’est la raison pour laquelle ce travail publié par des collègues de l’école de Purpan mérite d’être mentionné. Il est (à notre connaissance) le premier article scientifique dans ce domaine.

L’expérimentation a été réalisée dans le vignoble gaillacois. Son objectif est d’évaluer la faisabilité de discriminer les symptômes de Flavescence dorée de vignes saines sur des cépages rouges et blancs à partir d’images multispectrales à très haute résolution. L’intérêt de l’étude réside dans une base de données exhaustives de vérité terrain acquises en septembre 2015 sur quatre parcelles (avec une mesure des symptômes et un gradation de ces derniers trés précises). Simultanément, des images multispectrales de drone ont été acquises et les signatures spectrales de plantes saines et symptomatiques ont été étudiées en considérant un ensemble de 20 variables (bandes spectrales, indices de végétation et paramètres biophysiques) calculées à partir des bandes spectrales. L’étude a été réalisée en utilisant des approches de classification univariée et multivariée. Les meilleurs résultats ont été obtenus avec les cépages rouges (que ce soit en utilisant des approches univariées et multivariées). Pour les cépages blancs, les résultats sont moins évidents quelle que soit la variable considérée et l’approche de classification testée. Néanmoins, l’évaluation de l’erreur montre que, malgré les problèmes de confusion entre les pixels correspondant à de la Flavescence dorée et les pixels de plante saine, il semble possible de proposer une technique opérationnelle de détection et de cartographie de symptômes susceptibles de correspondre à de  la Flavescence dorée sur la base d’images multispectrales de drones. En fin d’article, les auteurs discutent de la nécessité de conduire des expérimentations incluant d’autres désordres (biotiques et/ou abiotiques) que ceux de la flavescence dorée afin de vérifier la spécificité des variables pertinentes identifiées.

Flavescence dorée is a grapevine disease affecting European vineyards which has severe economic consequences and containing its spread is therefore considered as a major challenge for viticulture. Flavescence dorée is subject to mandatory pest control including removal of the infected vines and, in this context, automatic detection of Flavescence dorée symptomatic vines by unmanned aerial vehicle (UAV) remote sensing could constitute a key diagnosis instrument for growers. The objective of this paper is to evaluate the feasibility of discriminating the Flavescence dorée symptoms in red and white cultivars from healthy vine vegetation using UAV multispectral imagery. Exhaustive ground truth data and UAV multispectral imagery (visible and near-infrared domain) have been acquired in September 2015 over four selected vineyards in Southwest France. Spectral signatures of healthy and symptomatic plants were studied with a set of 20 variables computed from the UAV images (spectral bands, vegetation indices and biophysical parameters) using univariate and multivariate classification approaches. Best results were achieved with red cultivars (both using univariate and multivariate approaches). For white cultivars, results were not satisfactory either for the univariate or the multivariate. Nevertheless, external accuracy assessment show that despite problems of Flavescence dorée and healthy pixel misclassification, an operational Flavescence dorée mapping technique using UAV-based imagery can still be proposed.

Références : Albetis, J., Duthoit, S., Guttler, F., Jacquin, A., Goulard, M., Poilvé, H., … & Dedieu, G. (2017). Detection of Flavescence dorée Grapevine Disease Using Unmanned Aerial Vehicle (UAV) Multispectral Imagery. Remote Sensing, 9(4), 308.

Réunion technique sur la robotisation de la viticulture en Champagne

cette semaine à eu lieu une démonstration des capacités des robots dans les vignobles champenois. après une présentation des avancées en robotique pour le travail du sol et des avantages de cette initiative dans le cadre d’une exploitation viticole moyenne, nous avons pu observer 2 robots mis en oeuvre sur le terrain.

le premier : effiBot, de l’entreprise Effidence, robot suiveur (ou robot chien) qui à la capacité de se locker sur les jambes d’une personne et de la suivre, le tout grâce à un système LIDAR (comme sur les google car). Avec une capacité d’emport de 300Kg, il pourrait être un bon allié pour le transport de raisin dans les vignes pendant les vendanges.

le second est un chenillard rendu autonome par un LIDAR lui aussi, ainsi que divers programme qui lui  permettent de réaliser un travail du sol sans assistance, selon les besoins du vignerons. on à ainsi pu assister à un essai ou il effectuait le travail un rang sur 2, et il fait même demi tour seul au bout de la route, pour ne s’arrêter qu’à la fin de la vigne.

 

Ingénieur de recherche en chimiométrie – CDD 16 mois (Montpellier) au 01/09/2017

« Développement de modèles chimiométriques pour la discrimination de classes
à partir de plusieurs blocs de données multivariées »

- Type de recrutement :

CDD de 16 mois – Début prévu au 1er septembre 2017

Rémunération: entre 1 991.02 € et 2356.81 € bruts mensuels selon profil et expérience

- Description du poste :

L’UMR ITAP (Informations, Technologies, Analyse environnementale, Procédés agricoles) de l’Irstea, (institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture) est spécialisée en Sciences pour l’Ingénieur. Elle mène des recherches sur les technologies et les méthodologies appliquées, avec une expertise forte en instrumentation et en expérimentation de terrain. Le domaine d’application concerne l’agriculture de précision et l’environnement.

L’équipe COMiC (Capteurs Optiques pour les Milieux Complexes) développe des systèmes optiques de mesure ainsi que des méthodes de traitement associées pour caractériser les objets ou les milieux qui sont au cœur des procédés agricoles et environnementaux. Les recherches menées par cette équipe pluridisciplinaire reposent principalement sur les technologies de spectrométrie UV, Visible et proche-infrarouge et d’imagerie numérique et hyperspectrale. L’équipe est dotée d’un laboratoire optique à la pointe (plusieurs spectrophotomètres UV-Vis PIR, 3 caméras hyperspectrales, diverses sources dont un laser supercontinum…), support indispensable à ses recherches. Les milieux auxquels l’équipe s’adresse sont optiquement et chimiquement complexes (végétation, produits agricoles, sols, déchets, scènes en extérieur, …).

L’équipe COMiC a développé un savoir-faire dans l’utilisation des techniques d’analyse des données spectrales, pour l’exploration des données (ACP) pour l’étalonnage (PLS, sélection de variables), ou pour la discrimination (PLS-DA). Elle est très présente dans la communauté de la chimiométrie aux niveaux national et international. Pour traiter des problèmes de plus en plus complexes elle s’investit depuis peu dans les techniques d’analyse multi-blocs, permettant de traiter dans un même modèle les signaux de plusieurs capteurs.

Plusieurs projets dans lesquels est impliquée l’équipe produisent des données en relation avec ces techniques de traitement. Les tableaux sont issus de techniques analytiques très variées, comme l’imagerie hyperspectrale (Vis, NIR et fluorescence), la spectrométrie de masse couplée ou non à des techniques de séparation, la fluorescence frontale 3-D, ou la spectrométrie résolue spatialement. Les traitements concernent à la fois l’analyse exploratoire et la discrimination de classes.

Dans le cadre de ces projets, l’équipe COMiC souhaite développer son savoir-faire en diverses méthodes novatrices de traitement de données multivariées dont l’analyse multi-blocs, voire faire progresser l’état de l’art en ce domaine. L’équipe souhaite se renforcer par un Ingénieur de recherches pour un CDD de 16 mois dont les missions seront :

  • Appliquer les méthodes d’exploration et de discrimination existantes, dont les méthodes multi-bloc (CCSWA, N-PLS, PLS-PM, etc.) sur les données des différents projets
  • Proposer des évolutions en termes de méthodes, pour les adapter aux besoins d’étalonnage ou de discrimination
  • Publier les résultats et les avancées méthodologiques

- Profil recherché :

Titulaire d’un doctorat en chimiométrie, en mathématique appliquée ou en statistique, vous êtes attiré par la recherche appliquée à la spectrométrie. Motivé(e) par l’opérationnel et l’expérimental, la production de méthodes originales vous intéresse particulièrement.  Vous avez une base solide en algèbre linéaire et vous l’avez appliquée à des données multivariées complexes, de préférence sur des données spectrales. Vous êtes capable de développer des outils de chimiométrie en Matlab, R ou Python et vous aimez les partager avec d’autres utilisateurs. Vous avez le goût pour le travail en équipe et un très bon relationnel. Vous faites preuve d’initiative et d’autonomie. Vous maîtriser l’anglais.

- Pour en savoir plus et postuler :

Envoyer CV et lettre de motivation en précisant la référence CDD réf 2017-IR-COMIC-ITAP

Nathalie GORRETTA, nathalie.gorretta@irstea.fr

Jean-Michel ROGER, jean-michel.roger@irstea.fr