Parmi les agriculteurs, les céréaliers sont les plus gros utilisateurs d’applications mobiles

Selon l’étude Agrinautes (1) mentionnées par le site Agrisalon,  plus les agriculteurs ont des cultures dans leur assolement, plus ils sont  « agri-mobiles ». Selon cette enquête, presque un tiers des agriculteurs utilisent leur smartphone pour se connecter à internet. L’ordinateur reste toutefois très nettement majoritaire puisque 97,5 % accèdent à internet sur PC, fixe ou portable.

(1) Étude Agrinautes 2016 réalisée par BVA et Tic-agri pour Terre-net Média et Hyltel auprès de 1 252 agriculteurs internautes, interrogés par questionnaire internet Cawi (computer-assisted web interviewing) entre le 20 juin et le 18 juillet 2016. Les résultats sont redressés pour être représentatifs des 195 000 exploitations françaises connectées à internet (source : RGA 2010). La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : région et orientation professionnelle de l’exploitation.

Offre d’emploi : Chef(e) de projet web pour l’association Tela Botanica

L’association Tela Botanica est une structure régie par la loi 1901 créée en 1999. Elle emploie une dizaine de salariés chargés d’animer le réseau des botanistes francophones.

Les actions engagées visent à développer l’échange des connaissances et à favoriser la découverte de la biodiversité végétale auprès d’un large public. Ses moyens d’action reposent essentiellement sur l’animation de son site Internet tela-botanica.org, le développement d’outils web innovants, la gestion de bases de données et la conduite de projets en collaboration avec les membres du réseau et en partenariat avec diverses structures publiques et privées. Elle recherche un(e) chef(e) de projet web.

Missions

  • Définir l’ensemble des phases techniques des projets : Elaborer/Rédiger les spécifications techniques, évaluer les risques, définir les besoins, assumer le rôle d’expert technique.
  • Participer aux développements : bases de données, programmation objet, programmation asynchrone (Javascript), méthodes de conception (Design Patterns)
  • Piloter et suivre les projets : planifier et organiser les projets, coordonner le travail d’ensemble des acteurs internes et/ou externes développeurs, suivre la mise en production et les déploiements, veiller à la documentation et les tests unitaires.
  • Participer à la gestion des serveurs

Toutes les informations pour candidater avant le 20 AvrilChefdeprojettechniqueWeb-2017

 

Quelles gouvernances pour l’information géographique ?

afigeo

SAVE THE DATE

lundi 4 et mardi 5 septembre 2017
Maison de la Région Grand Est – Strasbourg

La France et l’Allemagne accueilleront la Conférence Européenne INSPIRE « INSPIRE a digital Europe: Thinking out of the box », le 4 et 5 septembre 2017 à Kehl puis à Strasbourg du 5 au 8 septembre 2017.

L’AFIGEO et le CNIG associés à la Région Grand Est saisissent cette occasion unique pour réunir les acteurs francophones de la profession dans le cadre d’une «Conférence francophone de l’information géographique ». Cet évènement inédit se veut complémentaire et se tient en parallèle à la première partie de la Conférence Européenne INSPIRE. Il s’articulera sur 2 jours autour d’ateliers, de tables rondes, de conférences, avec la participation de grands témoins et d’un espace exposants !

Autour du thème de la « Gouvernance » seront abordés divers sujets d’actualité : dynamiques régionales et transfrontalières, subsidiarité et imagerie spatiale, grande échelle et Smart City, développement économique et Open Data, formation, compétences et métiers…

Contacts

>> AFIGEO : www.afigeo.asso.frafigeo@afigeo.asso.fr
>> CNIG : http://cnig.gouv.frcnig@cnig.gouv.fr

Offre d’emploi à durée déterminée pour ingénieur(e) de recherche (CDD IR)

Théme : Analyse des dynamiques d’intensification durable des systèmes territoriaux 

Les missions :
1. Le/la candidat/e devra premièrement s’occuper de recueillir les données sur les quatre cas d’étude, en s’appuyant sur les collaborations avec les équipes de recherche européens du projet.
2. Il/elle devra ensuite réaliser une série d’analyses de statistique (méthodes de classification multivariées) pour développer une typologie des systèmes territoriaux.
3. A travers l’analyse de l’évolution des typologies sur les pas de temps disponibles, il/elle pourra identifier des trajectoires de changement et les relier à des processus d’intensification durable.
4. Finalement, il/elle devra mettre en place une analyse statistique pour identifier les déterminants des trajectoires identifiées.

Lieu et conditions : 
L’INRA (centre PACA, Avignon) recrute au niveau IR un CDD de 14 mois dans le cadre du projet européen VITAL « Viable InTensification of Agricultural production through sustainable Landscape transition ». Le CDD débutera le 1er Mai (ou 1er Juin) pour un salaire allant de 2330 à 2870€ brut/mois selon l’expérience du candidat. Le candidat devra être titulaire d’un diplôme d’école d’ingénieur et/ou doctorat en : sciences de la vie et de la terre, géographie, agronomie ou disciplines similaires.

Toutes les informations pour candidater : Offre_CDD_IR

A qui votre maire a-t-il donné son soutien pour les présidentielles

carte_maire

 

Source : http://www.ouest-france.fr/elections/presidentielle/presidentielle-qui-votre-maire-t-il-apporte-son-parrainage-4831214

Une carte dynamique proposée par le journal Ouest-France qui constitue une application originale de l’ouverture des données et qui favorise la transparence. Notez l’utilisation d’openstreetmap pour le fond cartographique.
Vous pourrez vous y promener à l’adresse suivante : https://ouest-france.carto.com/builder/539e44fa-ff73-11e6-abe0-0ecd1babdde5/embed

 

3 Challenges agriculture dans « DataPoC »

Favoriser l’open innovation entre les grands industriels confrontés à des problématiques numériques et des start-up et des PME, fournisseuses de technologies innovantes, c’est l’objet de DataPoC. Lancée suite à l’appel « Challenges Numériques » du Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique (PIA), l’initiative propose de relever les  challenges de grands industriels en proposant des « solutions de rupture ».

3 défis concernent l’agriculture : prêts à les relever ? Les entreprises et start-ups ont jusqu’au 3 avril minuit pour candidater !

L’appel à Challenges DataPoC a été lancé jeudi 2 mars par Teratec, association dont le but est la valorisation des nouvelles technologies numériques ). 6 « sponsors applicatifs » ont choisi les 10 challenges numériques : Alstom, Airbus Safran Launchers, Axereal, General Eletric (GE), Gemalto et Noriap. Intel fournit aux lauréats qui le souhaitent, l’expertise des responsables de la gestion et de l’analyse de « données massives » ou des architectes sous forme d’animation d’ateliers thématiques.
Les projets des lauréats aboutiront à la réalisation d’une Preuve de Concept (PoC) et serviront de première référence industrielle aux sélectionnés, qui disposeront de 12 mois pour mener à terme leur projet. Ils pourront ainsi bénéficier d’un soutien financier de l’État.

 Les 3 challenges Agriculture

Challenge #6 – Prévision de récolte (proposé par la coopérative NORIAP) : Réalisation d’un outil de simulation et prévision de Quantité et Qualité des récoltes de blé

Challenge #7 – Aide au choix agronomique de variétés (proposé par la coopérative Axereal) : Réseaux de capteurs et technologies de l’internet des objets

 

Challenge #8 –  Conseil de fertilisation azotée : Système applicatif décentralisé de consolidation et d’ajustement de la fertilisation azotée

 Toutes les infos et le règlement sur : www.datapoc.fr

Forum e-vegetal « Le carrefour Végétal & Digital »

forum_evegetal_vegepolysagenda__079379200_1637_13022017

VEGEPOLYS, AGREEN TECH VALLEY et le CAMPUS LES CHAMPS DU POSSIBLE s’associent pour vous proposer, pour la première fois en région Centre-Val de Loire, un événement partenarial sur les technologies du numérique au service de l’agriculture de demain, en partenariat avec DEV’UP Centre-Val de Loire, l’ARIAC, Food Val de Loire, le GIP RECIA et avec le soutien du Conseil Régional Centre-Val de Loire.

 Forum e-végétal « Le carrefour Végétal & Digital »

Le jeudi 23 mars 2017
de 9h30 à 16h

sur le Campus Les Champs du Possible à Châteaudun (28)

Toutes les infos : http://www.vegepolys.eu/agenda/3222-forum-e-vegetal-2017.html

 

Téléphonie mobile : facteur d’accés aux services bancaires pour les agriculteurs africains

compte_mobile_afrique

 

Source : http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds72_mobile_banking.pdf

Élise Bouëdron (elise.bouedron@agroparistech.fr) et Ken Lohento (lohento@cta.int) viennent de publier un article qui fait un rapide état des lieux des services bancaires (et de leur adoption) en Afrique subsaharienne.

« C’est en Afrique subsaharienne que les services bancaires mobiles sont le plus développés. Selon la Banque mondiale, 10 % des adultes y détiennent un compte permettant d’effectuer des transactions financières depuis un téléphone mobile, contre seulement 1 à 2 % en moyenne sur les autres continents. Ce chiffre atteint 60 % au Kenya. La banque mobile pour les agriculteurs s’explique surtout par la faible présence des institutions financières (IF) en dehors des grandes villes et par le succès de la téléphonie mobile. Ces services permettent d’effectuer des opérations financières depuis un téléphone mobile ; ils peuvent être proposés par des IF, des opérateurs téléphoniques ou des entreprises. Les services les plus couramment utilisés sont les paiements de particulier à particulier. »

A noter un encart trés intéressant sur des services particuliers qui existent au Kénya (pays particuliérement novateur en la matiére) tels que ceux proposés par la société M-Pesa.

L’article est à lire à l’adresse suivante : http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds72_mobile_banking.pdf 

 

Les premiers pas de la robotique aérienne

robot_aérien

 

Sources : lejournal.cnrs.fr

Dans son journal en ligne (CNRS journal), le CNRS fait un petit état de l’art des prototypes de drones utilisés pour la robotique. Plutôt dédié à de l’inspection et de la réparation d’urgence en milieu difficile. On se prend à rêver de possibles applications en agriculture comme par exemple l’ inspection/manipulation sur des réseaux d’irrigation.

 

26 émes journées de la recherche à l’IGN

Chaque année, les journées de la recherche de l’IGN réunissent chercheurs et spécialistes de l’information géographique. Plateforme d’échange et de réflexion, cet évènement rassemble des experts de disciplines aussi variées que la cartographie, le traitement d’images, ou encore la géodésie.

Les 26 émes journées se tiendront Cité Descartes, Marne la vallée, les 23 et 24 mars 2017.

Les sessions :
– Acquisition de données aériennes, occupation du sol et données sur la forêt,
– Constitution et exploitation de référentiels topographiques et de bases de données urbaines,
– Exploitation de données anciennes,
– Références géodésiques et assimilation de données

Toutes les informations pour s’inscrire ou pour télécharger les résumés des interventions : http://recherche.ign.fr/jr/jr17.php