La perception de l’élevage de précision : des avis partagés ?

Selon Nathalie Hostiou, zoologiste de l’INRA intervenue lors d’Esaconnect, « les éleveurs sont partagés quant à l’intérêt de l’élevage de précision au sein de leur ferme ».
Il est évident qu’avec le numérique, le métier d’éleveur évolue : moins de charge de travail physique, une organisation différente… mais la charge mentale pourrait également être accrue.
Le numérique est présenté ici comme un potentiel risque de frein pour les jeunes qui voudraient devenir éleveur.

L’article est à lire ici.

Laisser un commentaire
You must be logged in to comment.