10 éme Géoséminaire du Mastére SILAT

 Geosem17_Plaquette_640
Le Géoséminaire se tiendra jeudi 2 mars 2017 à la Salle Peloutier de l’Hôtel de la Métropole (50 place Zeus, 34000 Montpellier).
Programme et inscription : https://geoseminaire.teledetection.fr
Tarifs : de 25 à 60 euros.

En 2016-2017, 5 étudiants AgroTIC réalisent leur cursus en alternance

 

Le cursus en alternance pour les étudiants AgroTIC a été lancé en 2013 avec 1 étudiant puis entre 5 et 7 étudiants depuis 3 ans.

Si vous ou votre entreprise êtes intéressés par le profil des étudiants AgroTIC, le contrat de professionnalisation est peut-être la solution. N’hésitez pas à prendre contact dès maintenant avec AgroTIC services qui vous aidera dans l’élaboration de votre projet. A titre d’information, voici les entreprises dans lesquelles les alternants AgroTIC sont salariés cette année :

 Antoine Cairey

Faire évoluer et développer des outils d’aide à la décision : animation, rédaction de cahiers des charges fonctionnels, suivi des développements auprès d’équipe dédiées, tests et reporting des évolutions apportées.

 Syngenta_logo

 Jérémy Labrosse

Développement d’une solution de capteurs connectés pour l’agriculture (suivi clients, analyse de données, conception d’outils)

 hiphen

 Laura Mary

Accompagner le développement des outils de collecte et de gestion participatives des données depuis la définition des besoins jusqu’à leur mise en place.

 logo_telabotanica

 Ines Suayong

Accompagner le positionnement de la SCP sur l’agriculture numérique (analyse du besoin, suivi de développement, veille et choix technologiques, etc…)

 logo_scp_300_dpi

 Anne Vaillant

Chef de projet maîtrise d’ouvrage (recueil des besoins, tests, formation, accompagnement à l’utilisation, animation des rencontres utilisateurs)

 ekylibre-baseline

1ere journée des membres de la chaire AgroTIC

logo chaire AgroTIC

La chaire AgroTIC, lancée officiellement le 16 novembre dernier, a tenue sa première journée des membres le 31 Janvier 2017. Les 3 instituts porteurs et la quasi-totalité des 23 entreprises membres étaient présents afin de faire connaissance et de co-construire le contenu des actions de la chaire pour les 3 ans à venir. Une journée riche en rencontres et en échanges pour des actions qui se structureront principalement autour d’un observatoire des usages de l’agriculture numérique, de séminaires ou encore de challenge étudiants.

Des échanges qui nous permettront aussi de faire évoluer la formation AgroTIC afin de renforcer la professionnalisation de nos étudiants.

 

Toutes les infos sur la chaire : http://agrotic.org/chaire/

IMG_6487

IMG_6502 SAMSUNG CSC SAMSUNG CSC

Livre Blanc sur le #cofarming

WeFarmUp, echangeparcelle.fr, AGRIfind, FarmLEAP, autant de plateformes numériques pour l’agriculture qui ont été lancées récemment et qui seront à l’honneur lors du prochain SIMA.

Ces plateformes sont toutes présentées dans le livre blanc sur le cofarming. D’après ce livre blanc , le « #CoFarming […] consiste à valoriser la puissance d’Internet en matière d’intermédiation pour mettre en relation les agriculteurs au-delà du simple voisinage. »

Vous pouvez télécharger ce livre blanc sur http://cofarming.info/

logo-long-sRGB

La 3D en viticulture : une technologie qui arrive à maturité selon les derniéres recherches

vigne_3D

Images 3D d’un vignoble réalisé à partir d’images de drones (sources Montpellier SupAgro)

Deux articles publiés à quelques semaines d’écart font état de recherches où des mesures 3D issues de drone sont mises en avant dans le domaine de la viticulture.

Le premier article (Pichon et al, 2016) publié dans la revue Oeno-one montre qu’il est tout à fait possible de produire un modéle numérique de terrain de qualité (erreur de l’ordre de 8 cm) avec des produits commerciaux fournis par trois sociétés (Airinov, Aerotec solution, Geofalco). L’article discute la qualité de cette information au regard des applications possibles pour caractériser les parcelles viticoles ou tout un bassin versant. En effet, les drones permettent d’acquérir des informations d’altitudes de qualité avec une très haute résolution spatiale (à condition de bénéficier de points de référence au sol). Cette information permet de répondre à des problématiques que les données ou les chaînes d’acquisition actuelles peuvent difficilement satisfaire que ce soit pour des raisons de précision, de résolution ou de prix. La 3D par drone ouvre ainsi la voie à une meilleure caractérisation du potentiel qualitatif des parcelles grâce à la possibilité de calculer des variables de caractérisation parcellaires telles que la pente, l’altitude, l’exposition, etc.. ). Elle ouvre aussi la voie à une meilleure caractérisation agro-environnementale des bassins viticoles grâce à la possibilité d’identifier l’écoulement de l’eau, la présence de fossés, etc.

Le deuxiéme article (Weiss et Baret, 2017) montre que la 3D permet d’accéder à des informations de caractérisation des parcelles telles que l’orientation des rangs, l’écartement entre les rangs et même la hauteur du palissage avec une erreur de l’ordre de 8 cm. Cette information a été extraite d’informations 3D fournies par la société Airinov. Cet article ouvre là encore des perspectives intéressantes permettant d’envisager des outils pour caractériser les parcelles de vigne à l’échelle d’un bassin de production et même une mesure de la hauteur de la canopée pour des applications en viticulture de précision.

Références :

Pichon, L., Ducanchez, A., Fonta, H., & Tisseyre, B. (2016). Quality of Digital Elevation Models obtained from Unmanned Aerial Vehicles for Precision Viticulture. OENO One, 50(3).
Weiss, M., & Baret, F. (2017). Using 3D Point Clouds Derived from UAV RGB Imagery to Describe Vineyard 3D Macro-Structure. Remote Sensing, 9(2), 111.

 

 

 

L’université de Cornell cherche un post doc en viticulture de précision

A postdoctoral research associate position is available at the Cornell Lake Erie Research and Extension Laboratory in Portland, New York. The primary responsibility of this position will be to conduct studies that will be useful for generating information on temporal and spatial vineyard crop load management for improved fruit quality. An interdisciplinary team of juice, wine, and table grape industry leaders, university and industry engineers, and university viticulturists has been formed to develop and evaluate new sensor technology for improved vineyard management and production efficiency. Objectives include integrating viticulture, engineering, and educational solutions which measure and respond to canopy and crop variability, collect and manage vineyard information, reduce labor costs through automation of repetitive tasks, and foster adoption of new technologies and management practices through socio-economic analysis and industry education.

Toutes les informations pour candidater : PrecisionViticuturePostDocAnnouncement_Bates

Stage Limagrain – Création et implémentation d’une application mobile d’expérimentation agricole.

Référence : 2017-1421

Groupe Limagrain (Headquarter)

Quatrième semencier mondial, Limagrain est un groupe coopératif international créé et dirigé par des agriculteurs français. Créateur et producteur de variétés végétales, Limagrain commercialise des semences de grandes cultures, des semences potagères et des produits céréaliers.

DESCRIPTION DU POSTE :

Famille de métier : Production Agronomique

Intitulé du poste : Création et implémentation d’une application mobile d’expérimentation agricole (H/F)

Business Unit : Groupe Limagrain

Type de contrat : Stage

Durée du contrat : 6 mois

FINALITE :

Au sein du service Agriculture Numérique du groupe Limagrain, votre mission consistera à concevoir une application mobile de collecte de données au champ, permettant aux expérimentateurs de traiter des informations géolocalisées. L’objectif visé est d’optimiser les étapes de relevés terrain en facilitant notamment la prise de note et l’accès à l’information.

ACTIVITES DOMINANTES :

Votre mission consistera à :

  • Décrire les besoins des expérimentateurs sur le terrain :

L’objectif est d’identifier les attentes des futurs utilisateurs vis-à-vis de l’application. Pour cela, vous rencontrerez différents acteurs terrain et vous participerez aux campagnes de mesures réalisées sur les essais Limagrain : suivi des cultures, comptages des plantes, prélèvements d’échantillons de sols, mesures de l’indice de surface foliaire, etc. Cette partie terrain vous permettra de mieux appréhender les particularités de l’utilisation d’une application au champ : fonctionnement en déconnecté, importance de pouvoir se géolocaliser dans la parcelle, difficultés de prise de note, etc.

  • Etablir les spécifications fonctionnelles de l’application et suivre les développements :

Vous réaliserez des documents de spécifications décrivant les fonctionnalités que devra proposer l’application et la manière dont elles seront présentées à l’utilisateur (maquettes d’écran). Vous travaillerez en lien avec des équipes informatiques pour suivre le développement de l’application et réaliserez des tests, notamment en conditions réelles, jusqu’à la validation des livrables.
De plus, vous contribuerez à l’intégration de l’application dans la plateforme de services de Limagrain et participerez à l’animation des services existants.

  • Participer à l’analyse des données expérimentales collectées :

Vous participerez à l’analyse statistique de données terrain et réaliserez l’interprétation des résultats en vue de valoriser les données.

PROFIL :

Etudiant(e) Bac +4-5 master en agronomie ou diplôme d’ingénieur, vous portez un intérêt certain aux systèmes d’information, aux nouvelles technologies et à leur application dans le monde agricole.
La connaissance des logiciels QGIS et R serait un plus. Vous aimez le travail en équipe et faites preuve de qualité relationnelle. Vous êtes attiré(e) par le travail de terrain et la gestion de projet. Votre capacité à être autonome, rigoureux ainsi que votre dynamisme sont indispensables à la réussite de votre mission.

LOCALISATION : Europe, France, Auvergne

LIEU : Rue Henri Mondor, 63360 Saint-Beauzire, France

CRITERES CANDIDAT

Niveau d’études minimum requis : BAC +4

Spécialisation : Agriculture, Agronomie

Niveau d’expérience minimum souhaité : jeune diplômé

Langues : Anglais (3 – Opérationnel). Français (5 – Langue maternelle)

Période du stage de mars à aout 2017 avec une présence obligatoire d’Avril à Juillet.
Des déplacements sont à prévoir sur la France (Permis B obligatoire).

Candidatures en ligne

L’infographie pour répondre aux questions d’actualité sur l’Agriculture

Le site http://infographies.agriculture.gouv.fr/ permet d’avoir en un coup d’œil des éclairages sur des questions d’actualité liées à l’agriculture: étiquetage des viandes et produits laitiers, le marché des semence, voire même la filière cheval … et bien sûr quelques chiffres clés sur l’Agriculture Connectée.

Offre de stage : Détection et correction des anomalies dans les jeux de données de rendement issus de capteurs embarqués sur moissonneuse batteuse

 

Une offre de stage de niveau M1 ou M2 orientée « analyse de données spatialisées agronomiques » et « calcul scientifique » pour accompagner un travail de thèse !

Offre complète : Sujet_stage_detection_et_correction_anomalies_rendement

Pour plus d’informations : Corentin Leroux – cleroux@smag-group.com

Cas concret de mise en place de l’Agriculture de Précision: Arterris témoigne

Ce court reportage explique très bien et par exemples concrets l’accompagnement par la coopérative de l’adoption de l’Agriculture de précision.

Avec en bonus, témoignages d’utilisateurs sur la modulation et l’utilisation des drones de Delair Tech.

 
C’est ici: http://www.pleinchamp.tv/reportages-pleinchamp/l-agriculture-de-precision-face-au-defi-de-l-industrialisation