Projet AgroTIC

Le projet AgroTIC, au centre de l’enseignement

Le projet AgroTIC est réalisé par l’ensemble des étudiants d’un promotion (entre 10 et 15).
C’est une étude ou un produit qui répond à une réelle commande professionnelle. De haut niveau technique, ce travail fait appel à une mobilisation synthétique des connaissances acquises, à la mise en oeuvre des méthodes d’ingénierie de projet, à la gestion du temps et à l’organisation du travail.

projet AgroTIC

Le contenu d’un projet AgroTIC :

Le projet AgroTIC consiste à répondre à une demande réelle émanant d’un commanditaire extérieur. La durée du projet est de 6 mois (Septembre à Mars) et les étudiants (entre 10 et 15) bénéficient de l’accompagnement méthodologique de l’équipe enseignante.

Le contenu du projet peut-être très variable, le cadre général reste le développement de services nouveaux incluant les TIC pour des utilisateurs professionnels de l’agriculture et/ou de l’environnement.

 

Les + pour le commanditaire :

Votre avantage (en tant que commanditaire) : pour une somme modique, vous bénéficiez d’un travail conséquent incluant :
– une analyse des besoins
– une analyse fonctionnelle
– une analyse technique
– un cahier des charges
– un démonstrateur avec certaines fonctions opérationnelles

 

Exemples de projets professionnels réalisés

  • Analyse des besoins et refonte d’une plateforme de gestion des épandages de boues organiques (SMRA68)
  • Etude et cahier des charges pour une plateforme de mise à disposition de données issus de drones pour la viticulture (Vitivista)
  • Etude d’un système d’information permettant le partage des données de traçabilité entre les viticulteurs, les CUMA et les caves coopératives (Fédération Régionale des CUMA Languedoc-Rousillon)
  • Etude d’un système d’information partagé (via Internet) au sein d’une coopérative viticole pour une meilleure efficacité du conseil technique (UDP Saint Emilion)
  • Faisabilité technique et possibilités d’un outil multimédia partagé pour promouvoir et gérer le réseau de chemins « Réseau Vert » (Agence Foncière de l’Hérault)
  • Cahier des charges et étude de faisabilité technique d’un réseau de capteurs communicants pour réaliser le suivi des variables physiologiques en viticulture de précision