Et si les voies romaines étaient cartographiées comme un plan de métro ?

voies_romaines_metro

C’est ce qu’a réalisé Sasha Trubetskoy, un étudiant en statistiques de l’université de Chicago qui est fan de Géographie. Le résultat est surprenant. Même si, contrairement à ce que dit le dicton, toutes les routes ne mènent pas à Rome, on remarque que la capitale de l’empire romain est la station qui propose le plus de correspondances. La via Claudia, qui relie l’Egypte au Maroc est démesurée comparée à nos via Domitia, Aquitania ou Gallica.  Il est possible de voir une version à haute résolution à l’adresse ci-après. Les fans pourront faire un poster en téléchargeant un pdf moyennant contribution : https://sashat.me/2017/06/03/roman-roads/

 

En direct d’ECPA : Comment générer des cartes de rendement fiables à grande échelle ?

image_ECPA_GalloC’est la question que s’est posée l’entreprise viti-vinicole Gallo (Californie). L’entreprise a équipé toutes les entreprises de machines à vendanger assurant la récolte sur l’aire d’approvisionnement de la winery, avec des capteurs de rendement. Plus de 50 machines ont ainsi été équipées avec le système ATV (Australie) permettant de peser la vendange qui transite par le convoyeur latéral d’évacuation de la vendange. Les machines sont également équipées de dGPS permettant de localiser toutes les données de pesées. L’ensemble du dispositif couvre une surface de vendangée d’environ 5000 hectares. Les problèmes rencontrés sont multiples (formation et sensibilisation des chauffeurs de machine, collecte des données, etc.). L’un des problèmes majeur reste que le capteur de pesée embarqué doit être étalonné par une pesée de la courroie à vide. Cette procédure contraignante ne peut être demandée aux chauffeurs de machine (en plus des opérations d’entretien et de réglage classiques). Il en résulte de grosses différences entre les données acquises par les machines. Ce problème est clairement visible (cf. figure) lorsque deux machines récoltent la même parcelle; des bandes de rendement artificiellement plus élevé ou plus faible apparaissent alors en fonction des zones récoltées par chacune des machines. Afin de pallier ce problème, l’entreprise a exploré plusieurs approches destinées à effectuer un étalonnage « en ligne » en limitant les opérations de saisie supplémentaires et en profitant de la logistique du chantier de récolte (pesée des bennes en entrée de cave). La communication présentée par un chercheur de l’entreprise Gallo vise à partager l’expérience acquise au cours des 4 années de développement de la méthode. L’enjeu est une démarche de traçabilité automatisée permettant d’associer chaque pesée de benne en cave avec les données de la machine à vendange.

A noter, que l’élaboration systématique des carte de rendement s’inscrit dans une démarche de meilleure maîtrise des volumes de raisin apportés. L’idée est de développer un véritable service de conseil intégré auprès des viticulteurs afin de les aider à mieux maîtriser leurs rendement et la variabilité des parcelles : Quoi de mieux que de visualiser le résultat en fin de cycle (carte de rendement) pour quantifier les changement de pratique et voir leurs effets de manière objective !

Référence : B. Sams, C. Litchfield, L. Sanchez and N. Dokoozlian, 2017. Two methods for processing yield maps from multiple sensors in large vineyards in California. Advances in Animal Biosciences: Precision Agriculture (ECPA) 2017, (2017), p 530–533. doi:10.1017/S2040470017000516

 

Offre d’emploi aux Terres Australes et Antarctiques Françaises

Ci-joint une offre d’emploi de gestionnaire du système d’information de la Réserve Naturelle Nationale des Terres Australes Françaises. Le poste est basé au siège des TAAF à Saint-Pierre (Réunion).

Le poste peut convenir à un AgroTIC sensibilisé à la conservation de la nature et ayant une expérience en gestion de données et développement web.

Ayant occupé le poste précédemment, je pourrais apporter des compléments d’informations aux personnes intéressées. Ne pas hésiter à me contacter (gustavecoste (at) gmail (pt) com)

FDP_CDD_BDD-SIG_2017

Evaluation d’un Lidar embarqué pour cartographier le poids des bois de taille en viticulture

Une recherche effectuée par des scientifiques de l’université d’Athénes qui vient d’être publiée dans le journal of precision agriculture. Cet article mérite d’être mentionné car, à part le physiocap, il existe peu de capteurs permettant d’accéder directement à la vigueur de la vigne. L’article propose d’utiliser un Lidar embarqué pour estimer le volume de bois présent sur la vigne en hiver. De maniére rigoureuse, l’approche reste un estimation de l’expression végétative mais pourrait permettre, à terme, d’accéder à une mesure de la vigueur. Sur deux années consécutives, les chercheurs ont montré qu’il existait une corrélation significative (R > 0,8) entre les mesures d’impact données par le lidar et le poids des bois de taille. Remarquons toutefois que cette corrélation est obtenue sur des surfaces élémentaires de 20*20 m, ce qui pose la question de la résolution des informations et du lissage qui en résulte.

Résumé : Vine vigour assessment has been a major concern of precision viticulture studies in order to identify areas of uniform vine performance within vineyards. Moreover, the counting and weighing of winter dormant canes is considered as the most informative measurement to indicate vine balance and is commonly performed manually by grape growers for management purposes. The main concern of this measurement is that it is time consuming and laborious and it cannot accommodate detailed sampling density. In the present study, the potential of using laser scanner technology as an automated, easy and rapid way to perform mapping of the winter pruning wood across the vineyard was investigated. The study was conducted during 2010 and 2011, in a one hectare commercial vineyard in central Greece, planted with cv. Agiorgitiko, a traditional Greek variety for the production of red wine. Parameters of topography, soil depth, soil texture, canopy properties (NDVI), yield, and grape quality were mapped and analysed in conjunction to winter canes weighing at pruning time. The mapping of the dormant canes was carried out using a 2D laser scanner sensor prior to pruning and manually measuring the pruning weight on a 10 × 20 m grid. Laser scanner measurements showed significant relationship in both 2010 and 2011 with pruning weight (r = 0.809 and r = 0.829 respectively, p < 0.001), yield and early season NDVI, showing the potential of using laser scanner measurements to assess variability in vine vigour within vineyards. These results suggest that laser scanners offer great promise to characterize within field variability in vine performance.

références : Tagarakis, A. C., Koundouras, S., Fountas, S., & Gemtos, T. Evaluation of the use of LIDAR laser scanner to map pruning wood in vineyards and its potential for management zones delineation. Precision Agriculture, 1-14.

l’IGN ouvre un site web dédié à ses Géoservices

L’IGN vient d’ouvrir un nouveau site Web dédié uniquement à l’ensemble de ses Géoservices :

Lancement de geoservices.ign.fr, le site support des Géoservices IGN

geoservices.ign.fr permet d’accéder à toutes les informations utiles pour une bonne prise en main des Géoservices IGN : intégration des ressources dans un SIG ou un site web, utilisation des applications…

On y retrouve en particulier les descriptifs techniques de référence, des tutoriels pour les principaux logiciels du marché, des exemples de bonne intégration des géoservices dans une interface web.

Le site relaye également l’actualité des Géoservices IGN avec son blog et référence les principaux contacts IGN dans la rubrique « assistance ».

A qui votre maire a-t-il donné son soutien pour les présidentielles

carte_maire

 

Source : http://www.ouest-france.fr/elections/presidentielle/presidentielle-qui-votre-maire-t-il-apporte-son-parrainage-4831214

Une carte dynamique proposée par le journal Ouest-France qui constitue une application originale de l’ouverture des données et qui favorise la transparence. Notez l’utilisation d’openstreetmap pour le fond cartographique.
Vous pourrez vous y promener à l’adresse suivante : https://ouest-france.carto.com/builder/539e44fa-ff73-11e6-abe0-0ecd1babdde5/embed

 

[Stage 4 mois] Etablissement d’une cartographie fiabilisée des forêts anciennes du Pays de Bitche (Lorraine)

Ce stage vise à réaliser un SIG historique à partir des cartes et plans anciens relatives aux surfaces forestières. Le ou la stagiaire devra comparer les outils et les démarches pour aboutir à un résultat aussi fiable que possible. Les différences entre les sources de données devront être quantifiées : surfaces des forêts, temps d’exploitation, difficultés matérielles ou techniques.

Offre complète : Sujet_stage_OHM_INRA

Les présentations du symposium Innovine en ligne

InnoVine est un projet collaboratif européen lancé en février 2013 et financé dans le cadre du programme KBBE (Knowledge Based Bio-Economy). Pendant une durée de 4 ans, il a associé 27 partenaires en provenance de 7 pays différents de la communauté européenne (France, Espagne, Italie, Allemagne, Portugal, Hongrie et Bulgarie) sur des aspects relatifs à la vigne.  Les 27 partenaires d’Innovine ont présenté les résultats acquis pendant le projet au cours d’un colloque final.

Les ressources du symposium sont en ligne à l’adresses suivante : https://www.vignevin-sudouest.com/publications/itv-colloque/2ndes-assises-vins-sud-ouest/colloqueinnovine.php

On pourra également visualiser les vidéos différentes présentations, celle sur l’ Etat de l’art sur les capteurs et les outils de monitorage en viticulture. Christophe Guizard (IRSTEA) et les Nouveaux capteurs et nouvelles technologies développés dans Innovine. Force A, Noveltis, ICVV, Agri Ciencia, intéressera particuliérement les lecteurs de ce blog.

 

Prévimat une plateforme de suivi de la maturité du raisin récompensée par le SIVAL d’or

previmat

Prévimat a obtenu le SIVAL d’or dans la catégorie « Services, logiciels ». Prévimat préfigure les futurs services d’aide à la décision mixant données participatives à l’échelle territoriale et fusion de données par le biais de modéles pour produire de l’aide à la décision. Prévimat est une application web qui prévoit l’évolution de la maturité des baies de cabernet franc à 7 et 14 jours en s’appuyant sur des données météo prédites, observées et des données physico-chimiques initiales (teneur en sucres, acidité totale et teneur en anthocyanes). Prévimat permet aussi la comparaison des cinétiques de maturation entre parcelles et entre millésimes. Cet outil aide les vignerons à acquérir une connaissance plus fine du comportement de leurs parcelles, à anticiper la planification de leurs vendanges et à réfléchir l’itinéraire de vinification en fonction des différences de comportement observées. La particularité de Prévimat est aussi d’être un outil de partage d’informations entre les utilisateurs participatifs.
Prévimat est issu de cinq ans de travaux de recherche menés par l’INRA de Grignon en collaboration avec l’UMT Vinitera (ESA d’Angers, IFV pôle Valde Loire centre, INRA, Cellule Terroirs Viticoles) et cofinancés par InterLoire (l’Interprofession des vins du Val de Loire).

Toutes les informations : https://www.sival-innovation.com/previmat/

Toutes les cartes sont fausses !

C’est un aspect que l’on a déjà maintes fois abordé dans ce blog : les problèmes de déformation générés par la projection utilisée pour représenter la surface du globe de manière plane sous la forme d’une carte. Cette vidéo mérite toutefois d’être visionnée. Dans le fond, elle ne nous apprend rien que nous ne savons déjà mais elle est d’une pédagogie remarquablement efficace. A regarder sans modération donc !