Lancement du Mas numérique : Une exploitation viticole connectée pour l’enseignement et les professionnels

 

 

Vidéo Mas numérique

Le 12 octobre dernier a été lancé le Mas numérique sur le Domaine du Chapitre (Villeneuve les Maguelone à 10km de Montpellier). Porté par Montpellier SupAgro et soutenu par les entreprises SMAG, Vivelys, Pera-Pellenc (Groupe Pellenc), ITK et 10 autres entreprises partenaires, le Mas numérique est une exploitation viticole qui utilise pour ses activités de production des technologies commercialisées et complémentaires pour répondre à des problématiques métier :

  • Le numérique pour l’ergonomie et l’efficacité de la protection des plantes
  • Le numérique pour la maitrise de la qualité et des rendements

Suite à cet évènement de lancement, le Mas numérique servira de support pour l’enseignement technique supérieur ainsi que pour les conseillers et techniciens agricoles.

Le prochain événement sera à l’occasion du SITEVI 2017 avec notamment des visites virtuelles proposées depuis le stand de Montpellier SupAgro (B5A 012) le mardi 28 novembre de 14h à 15h .

lemasnumerique.agrotic.org

Un lycée agricole forme ses élèves aux nouvelles technologies des tracteurs

ormation technologique Lycée agricole

A Moissac dans le Tarn-et-Garonne, une classe de lycée agricole a passé un moment pour découvrir les nouvelles fonctionnalités intégrés aux nouvelles générations de tracteurs. Une initiative à souligner pour sensibiliser ces futurs professionnels de l’agriculture aux outils qui sont aujourd’hui à leur disposition. Selon l’auteur de l’article les freins à l’adoption de ce type de matériel est de deux ordres, le prix reste un frein important sur les systèmes d’autoguidage, mais également le manque de formation des utilisateurs. Une bonne idée pouvant probablement être déclinée sur d’autres technologies et systèmes de production sur des exploitations en pointe (Digifermes, Fermes Leader, Ferme Agro-écologique 3.0, Mas numérique etc … )

L’article complet ici : http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/03/2657378-le-lycee-agricole-forme-ses-eleves-aux-enjeux-de-demain.html

Des open-cours avec des open-diplômes ?

Les universités américaines, parmi lesquelles figurent les très réputées de la Ivy League, Stanford ou encore le MIT, proposent une plateforme pour suivre des cours de leurs enseignants. La particularité, c’est que c’est ouvert à tout le monde, et ce, pour l’intégralité du cours (examens intermédiaires et finaux compris).

On parle de MOOCs (Massively Open Online Courses) ou cours en ligne ouverts et massifs en français. Les cours disponibles ne sont pas que les 1.01 (premiers cours d’une matière), et certains demandent des pré-requis assez importants. Ces cours restent accessibles même après la fin de l’enseignement. Par exemple, a l’heure actuelle, il est possible de se former sur des sujets aussi variés que la programmation de l’intelligence artificielle, l’histoire de l’architecture ou encore les comportements en économie.

Si, en plus, vous y êtes assidus et que vos résultats sont suffisant, il vous sera possible d’obtenir un diplôme attestant de votre formation. Reste plus qu’à savoir quel lieu de votre maison il décorera le mieux, la validité de tels diplômes restant encore à montrer.

Ce qui est intéressant, c’est que cela permet à beaucoup de gens d’accéder à des cours de qualité, avec pour seules conditions de parler la langue, en l’occurrence l’anglais, et de posséder une connexion internet. Il peut tout aussi bien s’agir d’un complément de cours pour un professeur ou juste d’une simple curiosité dans un domaine mal connu pour un individu lambda. Le contenu des cours est « ouvert » car accessible par le biais du site, mais l’accès est restreint par la disponibilité dudit cours.

Pour se lancer sur ce site qui s’enorgueillit volontiers de la qualité de l’enseignement de ses universités, c’est par ici : https://www.edx.org

Take courses from the world's best professors

 

Plus de détails sur les MOOCs en général sur la page Wikipédia dédiée.