Des OAD plus performants grâce à une nouvelle typologie des sols !

Sols & Territoires, un réseau mixte technologique où collabore notamment Arvalis et Agrocampus Ouest, vient de rendre les résultats de sa simplification et harmonisation des classifications de sols¹. Ce projet fait suite à un inventaire des Outils d’Aide à la Décision des sols² et de leurs enjeux. Il se présente sous la forme d’une base de données nommée TypTerres.

 paturesens-3-0ff7e

 

Pourquoi TypTerres ?

TypTerres entend définir un nouveau référentiel des typologies des sols pour :

  • Favoriser une lecture agronomique du sol au niveau de la parcelle
  • Simplifier au passage l’utilisation et la comparaison des données.

En effet le sol était jusque-là caractérisé par des référentiels issus de relevés pédologiques complexes comprenant jusqu’à « 300 types d’horizon de sol par département » et peu adaptés à l’échelle de la parcelle³. Avec TypTerres on passe à quelques dizaines de sols agronomiques qui sont de plus en communs entre départements et liés à des qualités agronomiques.

 

TypTerres et les OAD

Cela promet  surtout de profiter aux OAD comportant des bases de données sols. Jusqu’à présent, chaque OAD avait son propre référentiel peu comparable entre eux alors qu’il existe au moins⁴ plusieurs dizaines d’OAD des sols surtout pour le pilotage de la fumure et de la fertilisation.

Les professionnels du secteur espèrent qu’à terme TypTerres remplacera tous les référentiels en usage. Pour l’heure Arvalis va l’intégrer dans sa base de données Basesol utilisée par ses OAD phares (Farmstar, FertiWeb, …). D’autres OAD comme Mes P@rcelles devraient l’utiliser à terme. Ce qui devrait encourager ce nouveau référentiel à devenir Le référentiel du conseil agronomique.

 

Le futur de TypTerres !

Mais le projet reste limité à quelques régions pour le moment. Si le travail est achevé pour 4 départements pilotes du Centre-Ouest et un de l’Est⁵, il a vocation à être étendu au reste de la France au fur et à mesure.

A terme Sols & Territoires entend déployer une application web qui permettra de connaitre simplement son type de sol en répondant à quelques questions et en liant les résultats avec des coordonnées géographiques⁶. Un futur projet pour un AgroTIC !

 

 chargement-BRGM-GE

Sources :

 

¹  http://www.sols-et-territoires.org/produits-du-reseau/projets-affilies-au-rmt-st/typterres/espace-de-telechargement/?no_cache=1

² http://www.sols-et-territoires.org/fileadmin/user_upload/Produits_Reseau/documents_etudes/resultats_Axe1/ref_sols_et_OAD/Poster_COMIFER_ARAA_ref-sols-OADv8.pdf

³ http://www.sols-et-territoires.org/fileadmin/user_upload/Produits_Reseau/projets_affilies/Typterres/fichiers_pdf/TypTerres_REUSSIR_GC_2017.pdf

http://www.sols-et-territoires.org/produits-du-reseau/documents-et-etudes/referentiels-sols-et-oad/

http://www.sols-et-territoires.org/fileadmin/user_upload/Produits_Reseau/projets_affilies/Typterres/fichiers_pdf/Presentation_projet_Typterres.pdf

http://www.sols-et-territoires.org/fileadmin/user_upload/Produits_Reseau/projets_affilies/Typterres/fichiers_pdf/TypTerres_REUSSIR_GC_2017.pdf

ITK recrute un stagiaire pour le suivi des utilisateurs d’un OAD Vigne

Qui sommes-nous

Entreprise innovante en pleine croissance, nos logiciels utilisent les connaissances issues de la recherche agronomique telles que des modèles mathématiques de simulation de cultures et de développement des maladies, des outils d’intelligence artificielle, pour proposer des outils de terrain afin de répondre aux enjeux de l’agriculture durable.
Nos projets et nos équipes s’articulent autour de trois domaines principaux, la modélisation en agronomie, l’informatique et l’ergonomie, ce qui crée une émulation technologique collective. Forte de cette triple compétence et de ses équipes, itk, qui compte aujourd’hui plus de 50 salariés, est reconnue pour ses outils et prestations haut de gamme et se développe à l’international.
Compte tenu de la complexité des systèmes, à chaque problématique est associé un logiciel nécessitant plusieurs années de développement. L’interaction avec les différents acteurs de chaque projet – agronomes, développeurs, clients, partenaires de recherche – est fortement sollicitée et appuyée par le recours aux méthodes agiles.
Chaque employé dispose d’une autonomie et d’une liberté importante dans l’organisation de son travail. De plus, les possibilités d’évolution de poste et de changement de projet sont fréquentes.

Contexte

Vintel est un OAD (Outil d’Aide à la Décision) qui simule l’état hydrique de la vigne en continu sans capteur : http://www.itk.fr/solutions/vintel/
En France, la commercialisation de Vintel est portée par itk à travers des réseaux de distributeurs.

Missions

Encadré par le responsable du Pôle Support Agronomique d’itk, votre mission sera de mettre en oeuvre et participer à la promotion de notre solution Vintel auprès de nos clients :

Support client :

  • Paramétrage de la solution : collecte de données (données météos, caractéristiques du vignoble,
    mesures et observations terrain)
  • Suivi des utilisateurs : interview, rédaction de rapports techniques, support métier

Support avant-vente :

  • Démonstration, participation aux événements promotionnels (workshop, salons…)
  • Réalisation de test et participation à la validation technique des offres

Evolution de Vintel :

  • Amélioration des process de mise en oeuvre
  • Retour clients auprès de l’équipe R&D : design, fonctionnalités

Profil

  • Connaissance du monde agricole et celui de la viticulture en particulier, ses enjeux et ses difficultés
  • Capacité à communiquer avec un chef de culture/technicien conseil
  • Esprit d’initiative et de synthèse / sens de l’organisation / autonomie / rigueur et clarté dans les missions
    qui vous sont confiées
  • Doté de bonnes qualités relationnelles, vous appréciez le travail d’équipe
  • Compréhension des enjeux et contraintes des personnes de terrain, vous avez à coeur de les accompagner
    dans l’utilisation des outils itk

Conditions

  • Offre à pourvoir à partir de Avril – Mai 2017 (durée de 3 à 5 mois).

Contact

sarah.djafour@itk.fr

iTK recherche un stagiaire en analyse d’images satellitaires et modélisation agro (vigne)

iTK développe et commercialise l’OAD Vintel, qui permet le suivi en continu du potentiel foliaire grâce au couplage de différents modèles sol-vigne-atmosphère. Dans ce cadre, l’entreprise recherche un stagiaire afin de confronter aux variables simulées par le modèle Vintel un ou plusieurs indicateurs alternatifs de l’état hydrique. L’accent sera mis en priorité sur l’utilisation d’images satellitaires.

Entreprise
itk est une entreprise de recherche et développement qui élabore et commercialise des outils d’aide à la décision (OAD) pour l’agriculture. Parmi ses nombreux outils, Vintel s’adresse aux professionnels du secteur viticole désirant suivre le statut hydrique de la vigne et d’optimiser des apports en eau à l’échelle de parcelles irriguées.

Sujet
Recherche d’alternatives aux mesures de chambre à pression pour l’évaluation d’un OAD destiné au pilotage du statut hydrique de la vigne

Contexte
La connaissance de l’état hydrique de la vigne est une donnée essentielle à la gestion du vignoble tant sur le plan quantitatif (rendement) que qualitatif (type de vin produit, saveur, profil organoleptique). Les viticulteurs disposent de plusieurs leviers leur permettant de gérer l’état hydrique de leurs parcelles, parmi lesquels le choix du matériel végétal (porte-greffe, cépage) et du mode de conduite (enherbement, charge en fruits, mode de palissage, opérations en vert). Selon les contextes législatifs et climatiques, l’irrigation peut représenter un levier supplémentaire (ex : Languedoc), voire indispensable (ex : Californie).

Le potentiel hydrique foliaire est l’un des indicateurs de référence du statut hydrique, mais sa mesure sur le terrain à l’aide d’une chambre à pression pose plusieurs problèmes. Fastidieuse et difficile à mettre en œuvre sur de grandes surfaces, elle est également sujette au biais introduit par l’utilisateur et les conditions atmosphériques lors de l’observation. Dans la pratique, seul un nombre limité de mesures peuvent être réalisées au cours de la saison. Ces contraintes nourrissent une demande croissante d’outils de précision destinés au pilotage hydrique de la vigne.

itk développe et commercialise depuis plusieurs années l’OAD Vintel, qui permet le suivi en continu du potentiel foliaire grâce au couplage de différents modèles sol-vigne-atmosphère. Ces modèles fonctionnent à partir d’un certain nombre de variables d’entrée définies à l’échelle de la parcelle (texture de sol, profondeur racinaire…). Compte-tenu des incertitudes liées à l’estimation de ces variables, des mesures de chambre à pression restent néanmoins nécessaires lors de la première année d’utilisation du logiciel afin de contrôler le bon fonctionnement du modèle et d’ajuster si besoin les valeurs de certaines variables difficiles à estimer sur le terrain.

Dans une optique de commercialisation à plus grande échelle, il apparaît nécessaire de simplifier et accélérer cette phase de contrôle/ajustement du modèle. Plusieurs alternatives à la chambre à pression sont actuellement envisagées telles que l’utilisation d’indices de végétation (ex : NDVI) et/ou de température du couvert (ex : CWSI). Des données de conductance stomatique (mesurée par poromètre), d’humidité du sol (mesurée par sondes capacitives) ou encore de croissance des rameaux (estimée visuellement) pourraient fournir une autre base d’indicateurs. Un travail approfondi est nécessaire pour déterminer dans quelle mesure ces indicateurs alternatifs peuvent ou non être comparés aux variables de sortie du modèle (potentiels foliaires de base et à midi, disponibilité en eau du sol) au cours de la saison.

Objectif général

L’objectif principal est d’élaborer une méthode permettant de confronter aux variables simulées par le modèle (potentiels foliaires, disponibilité en eau du sol, croissance végétative) un ou plusieurs indicateurs alternatifs de l’état hydrique. En fonction des données disponibles, l’accent sera mis en priorité sur l’utilisation d’images satellitaires et l’analyse d’indices de végétation.

Il est précisé que l’objectif de ce stage n’est pas la commercialisation d’une nouvelle fonctionnalité mais bien un travail de prospection sur la possibilité d’intégrer de nouvelles sources d’information à l’OAD Vintel.

Objectifs spécifiques

Elaboration d’un ou plusieurs indicateurs de suivi de l’état hydrique (autres que le potentiel foliaire) pouvant être confrontés aux variables du modèle. Pour l’élaboration de ces indicateurs, plusieurs technologies ou sources d’information pourront être combinées ou mobilisées simultanément.
Traitement des données disponibles et application de l’indicateur retenu sur des parcelles commerciales en Europe (France, Italie) et aux Etats-Unis (Californie).
Conclusions sur les possibilités de simplification et d’accélération du processus de contrôle/ajustement du modèle lors d’une première année d’utilisation.
Conclusions sur les possibilités de spatialisation des informations fournies par l’OAD (passage à une échelle intra-parcellaire).

Conditions
Date : à partir de Janvier 2017

Localisation : Locaux d’iTK près de Montpellier, à Clapiers (proche bus et tramway)

Rémunération : Gratification légale

Dans le cadre de sa politique de diversité et dans le respect de la loi, l’entreprise est ouverte aux candidatures de personnes en situation de handicap.

Profil du candidat recherché : Vous avez un niveau Bac+5 (Master 2 ou école d’ingénieur 3ème année) et montrez un intérêt pour l’agronomie et les nouvelles technologies.

Vous savez être force de proposition et faites preuve d’autonomie sur le plan technique. Vous avez des notions de programmation (Matlab ou autres) et de statistiques, et êtes familier des outils associés aux SIG et au traitement d’images. Idéalement, vous possédez aussi de bonnes connaissances en agronomie et/ou viticulture.

Intégré au sein de l’équipe de modélisation, vous serez en contact régulier avec nos équipes terrain en Europe et aux Etats-Unis. Un goût pour le travail en équipe et un bon niveau d’anglais sont donc demandés.

Toutes les information pour postuler : http://www.itk.fr/poste/master-2-agronomie-modelisation-scientifique/

ITK : VIE en Californie pour un ingénieur agronome viticulture&TIC

ITK propose une offre de VIE en californie pour un agronome spécialisé viticulture et TIC

http://www.itk.fr/poste/ingenieur-agronome-viticulture-etou-tic/

 

Logo_iTK_2x

Missions

Au sein du Pôle Support d’itk, votre mission sera de mettre en oeuvre et participer à la promotion de notre solution Vintel auprès des clients américains :

Support client :

  • Paramétrage de la solution : collecte de données (données météos, caractéristiques du vignoble, mesures et observations terrain)
  • Suivi des utilisateurs : interview, rédaction de rapports techniques, support métier

Support avant-vente :

  • Démonstration, participation aux événements promotionnels (workshop, salons…)
  • Réalisation de test et participation à la validation technique des offres

Evolution de Vintel :

  • Amélioration des process de mise en oeuvre
  • Retour clients auprès de l’équipe R&D : design, fonctionnalités

 

Création de la start-up Agroptimize

La société Drone Agricole vient d’annoncer qu’elle s’associait à deux organismes de recherche (le Luxembourg Institute of Science and Technology et l’Université de Liège) pour créer une start-up appelée Agroptimize.

L’ambition de cette société est de développer des outils d’aide à la décision, notamment en agriculture de précision. Le premier d’entre eux, PhytoProTech®, est issu des deux laboratoires de recherche partenaires et est un OAD qui porte sur les maladies fongiques sur blé et orge et sur les ravageurs du colza.

AGROPTIMIZE

Consulter le communiqué de presse complet

L’outil en ligne de diagnostique agro-écologique

Début octobre 2015, le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll, a officialisé le lancement de la plateforme http://www.diagagroeco.org/ qui va permettre aux agriculteurs de réaliser un  auto-diagnostic sur leur pratique agro-écologique.

Mis en place par le Ministère de l’agriculture et l’ACTA (Association de Coordination technique Agricole), l’outil est destiné à « aider à réfléchir sur les performances d’une exploitation, les pratiques et les démarches d’un agriculteur et à estimer son degré d’engagement dans l’agro-écologie. Il peut également faciliter l’animation d’un groupe autour du concept d’agro-écologie ou nourrir la réflexion dans la construction d’un projet agro-écologique. » Indépendant d’éventuelles aides ou certification, le diagnostic peut nourrir la réflexion d’un agriculteur, d’un groupe d’agriculteur ou d’un conseiller.

Trois modules indépendants sont d’abord accessibles : « pratiques », « performances » et « démarches ». Deux autres modules « synthèse » et « pistes de progrès » sont disponibles dans le cas où les trois précédents ont été complétés.

A découvrir sur : http://www.diagagroeco.org/

Workshop on Agricultural and Environmental Information and Decision Support Systems

In conjunction with the International Conference on Computational Science and its Applications (http://www.iccsa.org), June 30-July 3, 2014, in Guimaraes, Portugal.

Workshop description

Monitor and manage sanitary risks, study climate change, environmental impacts in connexion with agricultural practices (the use of pesticides, for example), mapping the good ecological status of rivers, simulate spread of forest fires … are  environmental and agricultural challenges for which Information and Decision Support Systems represent effective solutions. New theoretical and technical challenges emerge from the integration of several scientific domains such as agronomy, mathematics, information technology and computer science. The objective of the proposed workshop is to show how the latest advances in research in information and decision-support systems can be applied to environmental and agricultural matters.

Toutes les infos : http://deas.irstea.fr/aeidss2014/

Application : Rinçage du pulvérisateur au champ

Cette application, proposée par Arvalis, permet de calculer le nombre de séquences de rinçage nécessaire pour respecter la réglementation (vidanger le fond de cuve et effectuer le lavage au champ). En fonction des paramètres liés au pulvérisateur à savoir : volume du fond de cuve après désamorçage de la pompe, capacité de la cuve de rinçage et nombre de séquences de rinçage, les agriculteurs peuvent savoir si leurs pratiques sont conformes à la réglementation.

C’est à l’adresse : http://oad.arvalis-infos.fr/fondcuve/