#ECPA2017 : les trajectoires d’adoption en agriculture de précision

Pour ce papier, présenté lors de la Conférence Européenne d’Agriculture de Précision (ECPA2017) à Édimbourg, des chercheurs de l’université du Kansas ont utilisé une base de données historique pour décrire les trajectoires d’adoption de technologies d’agriculture de précision par des agriculteurs américains.

Pour cela, ils se sont concentrés sur 3 technologies : le capteur de rendement (YM), la cartographie des sols (PSS) et la modulation intra-parcellaire (VR). Ils ont caractérisé les 8 combinaisons possibles sur l’adoption de ces 3 technologies. Par exemple aucune technologie adoptée (None) ou adoption du capteur de rendement et de la modulation intra-parcellaire (YM VR) ou encore adoption des 3 technologies (YM PSS VR). Ils ont ensuite construit une matrice de transition pour décrire la probabilité qu’un agriculteur se retrouve à un niveau d’adoption donné sur l’année n en connaissant son niveau d’adoption sur l’année n-1. C’est cette matrice que l’on retrouve ci-dessous.

precision agriculture adoption

Au delà de la méthode qui a le mérite de valoriser des données issues d’une association de producteurs de manière originale, cet article fait ressortir quelques résultats intéressants. Le premier d’entre eux est que le processus d’adoption est globalement lent puisque la probabilité qu’un agriculteur ait le même équipement que l’année passée est d’environ 90% et ce quelque soit son équipement actuel. La dynamique est globalement vers une adoption croissante mais la probabilité que des agriculteurs abandonnent l’utilisation de ces technologies n’est pas nulle. Enfin, ce tableau traduit bien le coté itératif de l’adoption avec une probabilité nulle que des agriculteurs non équipés le soient totalement l’année suivante.

Les auteurs soulignent l’intérêt de ces résultats pour l’orientation des politiques publiques d’accompagnement à l’adoption mais aussi pour les sociétés qui vendent ces technologies et qui ont donc intérêt à comprendre le comportement des agriculteurs.

Ce papier a par ailleurs reçu le prix du « best paper award » de cette 11ième conférence européenne d’agriculture de précision.

precision agriculture adoption

Retrouvez l’article sur : https://www.researchgate.net/publication/317287805_Farmers’_Adoption_Path_of_Precision_Agriculture_Technology

 

[CDI] Chercheur en télédétection : fusion de données multisources et multicapteurs pour le développement territorial (H/F)

L’unité de recherche « Territoire, Environnement, Télédétection et Information Spatiale » (TETIS) du Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) conduit des recherches autour de la chaîne de l’information spatiale mobilisant des compétences à la fois en géomatique, en informatique et en sciences sociales.
Dans le contexte de l’accroissement des moyens d’observation de la Terre, l’Unité souhaite renforcer son équipe « télédétection » en développant des compétences en traitement de données multisources pour des applications territoriales et environnementales.

Date de clôture : 15/02/2015
Date de prise de fonction : 1er semestre 2015

Descriptif du poste

Le ou la candidat(e) retenu(e) aura pour mission le développement de méthodes en géomatique pour les projets de développement territorial, en visant particulièrement les applications dans le domaine de l’agriculture (sécurité alimentaire, caractérisation des systèmes agricoles, estimation des rendements). Il ou elle explorera différentes voies de recherche pour améliorer l’exploitation des images de télédétection, en développant notamment des approches multicapteurs, telles que le couplage de séries temporelles d’images actuelles ou futures avec des images à très haute résolution spatiale, et en proposant des approches innovantes multisources permettant l’intégration dans le traitement des images de données autres que satellitaires (sorties de modèle, données statistiques et connaissances expertes).

Les activités envisagées sont des activités en appui à des projets de développement établis en partenariat avec des chercheurs du Cirad et des pays du Sud. Ainsi, le ou la candidat(e) retenu(e) aura pour tâche des activités de recherche, d’expertise et de formation.

Lieu d’affectation

La première affectation est programmée à Montpellier.
L’affectation dans des pays du sud est une forme privilégiée de la recherche au Cirad.
Par la suite, les affectations en France ou à l’étranger seront discutées entre le (la) salarié(e) et la direction.

Profil souhaité

  • Doctorat en télédétection appliquée aux surfaces continentales ;
  • Connaissances approfondies en géographie, sciences agronomiques ou environnementales ;
  • Connaissances en traitement du signal et des données, et expérience en méthodes de fusion de données multicapteurs et multisources ;
  • Souci du transfert opérationnel des recherches, intérêt pour la formation et pour les interactions avec les acteurs ;
  • Expérience en milieu tropical souhaitée ;
  • Expérience en montage de projets ;
  • Aptitude et goût pour la recherche pluridisciplinaire et en partenariat dans les pays du Sud.

Contraintes du poste

  • Déplacements prévus en France et à l’étranger.
  • Travail sur ordinateur.

 

Pour plus d’informations, contacter : Agnès BEGUE

(Source : http://www.cirad.fr/emplois-stages/postes-a-pourvoir/chercheurs/chercheur-en-teledetection)

offres de technologies européennes pour les AgroTIC

Efficient Innovation travaille dans le cadre d’un projet européen visant à  valoriser un certain nombre de technologies dans le monde de l’agro. Ceci peut vous donner des idées ou représenter un certain nombre d’opportunités pour vos entreprises.

Vous trouverez sur ce site http://www.cowin4u.eu toutes les technos disponibles (venant toutes de labo EU). Si certaines vous intéressent :

1/ vous avez la possibilité de participer gratuitement aux rencontres BtoB à Paris (du 26 au 28/09, toutes les infos sont sur le site) pour rencontrer les laboratoires provider pour du transfert de techno soutenu dans le cadre de projet collaboratif. Les organisateurs peuvent regrouper les RDV sur la même demi-journée pour simplifier la logistique.

2/ vous pouvez avoir le détail de ces technos par mail. Il faut alors simplement m’indiquer lesquelles vous intéressent.

A+

Boris