Pléiades Neo, une nouvelle constellation de satellites d’observation de la Terre à très haute résolution.

A partir de 2020, Airbus va déployer 4 nouveaux satellites pour compléter et améliorer sa constellation actuelle de 10 appareils d’observation de la Terre. Par paire, ils seront lancés par le futur lanceur Vega-C d’Arianespace en 2020 et 2021, pour ce qui sera son tout premier contrat commercial.

Ce projet est entièrement financé par Airbus, pour une valeur s’approchant des 550 millions d’euros. La nouvelle constellation surpassera en performance et en réactivité les satellites Pléiades 1A et 1B aujourd’hui en service et lancés en 2011 et 2012. Avec Pléiades Neo, le taux de reprogrammation sera cinq fois supérieur à celui des constellations précédentes et le nombre de revisites quotidiennes en tout point du globe sera doublé. Placés sur deux orbites différentes, les deux paires de satellites (suite…)

Méthode d’identification et de cartographie des terres agricoles en friches à La Réunion par télédétection à très haute résolution spatiale et analyse orientée objet

CE STAGE A ETE POUVU LE 31 MARS 2013

La connaissance et la mise à jour des surfaces agricoles en friches est aujourd’hui un sujet de préoccupation majeure pour l’agriculture réunionnaise. En effet celle-ci se bat pour maintenir ses niveaux de production agricole, en particulier dans la filière canne à sucre pour laquelle le seuil de rentabilité est mis en danger avec l’érosion des surfaces cultivées par une urbanisation difficile à maîtriser. L’identification des zones agricoles non valorisées et leur mise en culture est une voie privilégiée pour augmenter la production.

Il est donc nécessaire de connaître avec la meilleure précision spatiale et temporelle les réserves en terres cultivables non exploitées.

La télédétection est une solution technologique particulièrement adaptée à ce type de problème appliqué à l’échelle régionale.

Une étude précédente a permis d’élaborer sur des zones tests une méthodologie de traitement de données satellites par une approche orientée objet de séries temporelles d’images satellitaires en haute résolution.

Le travail proposé consiste à prolonger ce travail par l’évaluation du potentiel des images en très haute résolution spatiale pour cartographier ces surfaces et définir une méthodologie opérationnelle.

Il/elle aura accès à la base d’images Kalideos du CNES sur La Réunion (20 ans, SPOT 1 à 5, FORMOSAT 2, QuickBird), ainsi que les bases de données du CIRAD Réunion.

L’encadrement scientifique sera assuré par trois chercheurs spécialistes en télédétection.

Lieu de stage : principalement CIRAD Réunion. Station de recherches de Ligne Paradis, Saint-Pierre.

Période de stage : 6 mois, courant 2013.

Conditions de rémunération : billet d’avion fourni. Indemnité mensuelle d’environ 400€, chèques-déjeuner, facilités d’hébergement.

Contact :

Pierre TODOROFF (pierre.todoroff@cirad.fr)

CIRAD

Ligne Paradis

97410 Saint-Pierre

La Réunion.

Tél. 0262 49 92 61