Séminaire AgroTIC : Numérique et bien-être en élevage

Compte tenu de l’incertitude liée au contexte sanitaire, le séminaire sera proposé en ligne.

Présentation du séminaire

Rapport au métier d’éleveur, exigence des consommateurs, nouvelles règlementations… La société place aujourd’hui le bien-être des animaux au cœur des enjeux de l’Agriculture. Il concerne chacun des maillons des filières d’élevage.
Par bien-être en élevage, on entend bien sûr « bien-être animal » c’est-à-dire le respect des besoins fondamentaux de l’animal : bon état de santé, confort suffisant, bon état nutritionnel et sécurité, pas de douleur, de peur ou de détresse, et la possibilité pour l’animal de pouvoir exprimer son répertoire comportemental. Parce qu’il offre de nouvelles perspectives en termes d’outils et méthodes pour la détection précoce des troubles, un meilleur contrôle des conditions d’élevage ou un suivi précis des paramètres physiologiques et comportementaux des animaux, le numérique semble pouvoir être un levier pour progresser vers une amélioration du bien-être animal en élevage.

Mais le bien-être en élevage passe aussi par le bien-être des éleveurs. Aussi, nous souhaitons également pouvoir nous interroger sur le rôle du numérique dans la relation homme-animal et le métier d’éleveur.

Ce séminaire sera donc l’occasion de se poser les questions suivantes :

  • quels enjeux sont aujourd’hui liés au bien-être en élevage  ?
  • quels sont les paramètres et les méthodes qui interviennent en matière de bien-être animal et quel est le rôle du numérique ?
  • quels sont les outils et technologies explorés par la Recherche ou déjà en œuvre dans les fermes ?
  • quels sont les usages ? Est-ce que le numérique modifie le rapport au métier d’éleveur ?

L’inscription est gratuite mais obligatoire ! Un seul lien de connexion pour la journée.

Programme

La journée sera animée par Pierre Compère (Agri Sud-Ouest Innovation).

Introduction – De 09h30 à 10h00
Introduction de la journée
Chaire AgroTIC
Bien-être en élevage et numérique : panorama, espoirs et risques.
Isabelle VEISSIER – Université Clermont Auvergne, INRAE, VetAgro Sup, UMR Herbivores

Session 1 : Evaluer le bien-être de l’animal : de la mesure à l’aide à la décision – De 10h00 à 12h00
Utilisation de l’imagerie 3D pour évaluer les caractéristiques corporelles des ruminants. [titre provisoire]
Idele
Objets connectés : quelle utilisation pour le bien-être en élevage ? Exemples chez les ruminants.
Dorothée Ledoux – VetAgro sup campus vétérinaire, UMR Herbivores et Chaire Bien-être Animal
Un exemple d’utilisation des objets connectés : Time’Live®, du monitoring du comportement au service d’aide à la décision.
Xavier Wagner – ITK Group
Questions et échanges

Accompagner les éleveurs de volailles à évaluer le bien-être animal : présentation d’Ebene, de la méthode d’auto-diagnostic à l’application smartphone.
Laura Warin et/ou Sylvain Gallot – Itavi
Le cas particulier de l’abattage – Comment contrôler le bon étourdissement des animaux à l’abattoir ? Présentation de la solution CET’Automatique basée sur l’imagerie et le deep learning.
Vincent Gauthier – NeoTec Vision
Numérique et bien-être : des opportunités technologiques qui doivent rejoindre les réalités des élevages et des filières.
Michel Marcon – IFIP
Questions et échanges

Session 2 : Du Bien-être de l’animal à celui de l’éleveur – De 14h00 à 15h00
Un service d’audit et de supervision pour aider l’éleveur à améliorer la conduite de son élevage : l’association Tell-Copeeks
Gwenael Le Lay – Copeeks SAS et Jean-Luc Martin – SAS Tell
Numérique au service du bien-être en élevage : ça concerne aussi les élevages peu intensifiés ?
Jean-Baptiste Menassol – Institut Agro
Numérique, robotique, bien-être des animaux et de l’éleveur : témoignage d’un agriculteur
Etienne Fourmont Eleveur de vaches laitières (Sarthe)
Questions et échanges

Session 3 : Numérique et Bien-être en élevage : des questions de société – De 15h00 à 16h15
Quelles sont les questions éthiques posées par l’utilisation des objets connectés pour les animaux d’élevage ?
Raphaël Guatteo – Oniris, INRAE
Rassurer les consommateurs en matière de bien-être animal : rôle du numérique pour de nouveaux indicateurs de suivi. Exemple de la prise en compte du temps passé par les vaches au pâturage. [Titre Provisoire]
Idele
Quel est l’impact du numérique sur le métier d’éleveur ?
Nathalie HOSTIOU – INRAE
Questions et échanges

Conclusion

Pour toute question : nathalie.toulon@agro-bordeaux.fr